Test de la montre mono-aiguille à remontage manuel de Luch

Test de la montre mono-aiguille à remontage manuel de Luch

Et si on oubliait le modèle classique de montres à plusieurs aiguilles pour laisser place à un peu plus d’originalité. Les montres mono-aiguilles proposent une vision distincte de l’heure. On n’accorde plus d’importance aux minutes et secondes mais uniquement aux heures. Il s’agit là d’une bonne façon de ne plus s’affoler du passage des secondes et minutes. Et si on a budget limité, Luch est la marque à laquelle il faut s’adresser.

A propos de la marque Luch

Test de la montre mono-aiguille à remontage manuel de LuchOn connaît peu de choses de la Biélorussie et encore moins que ce pays possède sa propre marque horlogère. La marque Luch fabrique ses montres sur place dans la ville de Minsk. Elle a été créée en 1953 et a la particularité d’avoir fabriqué de charmantes petites montre-bijoux dédiées aux femmes. Les montres de la marque ne sont généralement pas faites de matériaux de premier choix mais le rapport qualité prix est assez correct. Il ne faut pas s’attendre à des montres étanches, ultrarésistantes ou avec verre antireflets. Mais le prix est assez raisonnable compte tenu de ce qui est proposé.  Luch propose entre autres des montres mono-aguilles bon marché et sobres à la fois. C’est un excellent moyen d’avoir droit à un accessoire dans le style montre à gousset d’époque sans trop dépenser.

La montre mono-aiguille de Luch à remontage manuel a un boîtier chromé de 38 mm de diamètre pour 8 mm d’épaisseur. Le bracelet a une largeur de 20 mm et le verre de la montre est minéral. Le boîtier se décline en argenté, cuivré et noir. Les inscriptions du cadran sont elles aussi déclinées en alphabet cyrillique ou en alphabet latin. La montre est vendue à un prix attractif variant entre 45 et 70 euros selon les déclinaisons.

Notre avis sur la montre mono-aiguille de Luch

Les montres mécaniques sont très rares de nos jours et celles fabriquées en dehors de la Suisse le sont d’autant plus. Luch est par conséquent une marque plutôt spéciale. On aime bien l’idée d’avoir une montre au format original produite par une marque originale.

Aspect général de la montre

Test de la montre mono-aiguille à remontage manuel de LuchL’emballage n’est pas des plus séduisants, juste un modeste emballage en carton et plastic. Mais qu’importe. C’est son contenu qui nous intéresse le plus. Le boîtier a une forme bien arrondie et un design simple mais soigné. Il n’en demeure pas moins que la montre attire la curiosité de ceux qui la croisent avec son aiguille unique. On est sous le charme du petit scintillement du boîtier donné par le chrome. La couronne est assez petite mais reste tout de même facile à manipuler. La largeur de 20 mm du bracelet le rend facilement remplaçable par d’autres bracelets au cas où on aurait envie de varier les plaisirs. On a succombé au ravissant boîtier cuivré mais le noir est tout aussi élégant. Ce dernier se marie bien avec des tenues plus sobres ou hivernales.

La montre est mécanique à remontage manuel. Cela signifie pour les non-initiés qu’elle ne fonctionne pas avec des piles mais à la manière des anciennes montres. Il faut donc la remonter tous les matins pour éviter qu’elle ne se dérègle car la montre perd ou prend environs une minute par jour. Le boîtier est peu épais et le bracelet est souple. La montre est très légère et confortable à porter.

Lecture de l’heure sur la montre Luch

Cette montre ne s’appuie que sur l’aiguille des heures pour indiquer le temps. Les notions de course contre les minutes ou secondes sont à laisser derrière soi avec elle. Nous avons bien aimé l’aiguille filiforme. Pas de confusion possible avec cette aiguille qui pointe aussi clairement vers les graduations. Cela ajouté aux nombres à deux chiffres nous donne l’impression d’être en présence d’un instrument de mesure. Ce petit côté jauge nous est fort sympathique et détonne avec le côté un peu trop sophistiqué ou complexe de certaines montres. Le cadran a donc un look très épuré qui facilite davantage la lecture de l’heure. On y trouve simplement de sobres inscriptions de la marque ainsi que la mention « 15 jewel » ou « 15 rubis » en référence au type de mouvement mécanique qui anime la montre.

On appréciait déjà les montres avec seulement deux aiguilles donc qu’il y en ait une de mois est assez fun. La montre donne l’heure avec une précision de 5 minutes et ça nous paraît bien suffisant pour nous situer dans le temps. Chaque 15 minutes apparaît en plus une graduation un peu plus marquée qui sert de repère. Au début, on trouve quelques difficultés à s’accoutumer à ce nouveau format mais la lecture est si évidente et instinctive qu’au final on ne regrette pas l’absence des autres aiguilles.

En conclusion, on a trouvé que ce modèle de montre est original par son concept et élégant par son allure. Le prix est en plus très économique au regard du joli design de la montre.

prix-slow-jo

Vous souhaitez acheter une montre 24h ou mono aiguille ? Consultez les tarifs et commandez la vôtre dès maintenant !

Voir les prix
 

Articles liés